Fuji 3D W1
(illustrations en mode parallèle; prévoir un accessoire -pokescope, lunettes prismatiques- pour les visualiser en relief)

Cet appareil  est le premier appareil stéréo numérique grand public. Je l'avais vu utilisé par plusieurs stéréoscopistes membres du Stéréo Club Français et ils étaient en général satisfaits.
Voici mes impressions après quelques jours  d'usage:

autoportrait Daniel Nardin Fuji3DW1

Sa compacité est intéressante pour un usage en bloc note photographique, mais son ergonomie laisse à désirer car il est très facile de mettre un doigt devant l'objectif gauche. C'est facilement corrigeable avec une poignée! (mais c'est symptomatique d'une époque ou l'aspect compte plus que l'utilité... 30ans plus tot, face à un problème simillaire, les concepteurs soviétiques de l'appareil panoramique Horizon, le vendaient avec une poignée amovible! -mais il ne tenait pas dans une poche de chemise!-)
Les objectifs sont minuscules et il leur manque à mon avis un filetage d'accessoires et de pare soleil. Mais en contrepartie, la mise en route par coulissage du cache me semble une bonne idée sur un appareil compact.

J'ai apprécié la facilité de faire des images stéréoscopiques bien calées rapidement.
Sujet simple: Sculpture à Villeneuve de Berg
le montage avec stéréophotomaker est aisé puisque le format .MPO y est reconnu. Il est facile d'extraire une image du couple en .JPG pour un usage "plat". Il n'est pas nécessaire d'enregistrer en .JPG en plus du .MPO
Je n'ai pas encore testé le logiciel Fuji.
L'affichage des images peut se faire par les méthodes habituelles en stéréoscopie. Pour moi en anaglyphe ou en parallèle sur mon portable, ou en entrelacé sur mon écran Zalman.
Je n'ai pas acheté l'écran Fuji autostéréoscopique  car je possède un modèle 3D inlife de caractéristiques voisines commercialisé par léman3D.
Sujet famillial: Rémy à LaNeuve
Le zoom équivalent d'un 35 -105 est suffisant.

La mise au point rapprochée permet de faire des vues stéréo à  0,6 m en position télé.
sujet proxiphoto: Cactus distance mini appareil en position télé
Cela équivaut à 30cm en focale normale. Bien sur la base n'est pas orthodoxe et il faut jouer sur le règlage "parallaxe" prévu par le constructeur. Cela permet au moins la proxiphotographie.

L'appareil est prévu avec un mode macro à 8cm en position grand angle, mais seulement en mode 2D. Le champ est alors de moins de 6cm sur 4.

Un mode particulier permet la prise de vue 3D en 2 temps. C'est à priori utile pour de l'hyperstéréo avec une grande base ou pour des photo  en mode macro sur un pied avec une barette. Cela permet un affichage stéréo du résultat. Mais en général, des décalages empèchent une bonne lecture du couple. Ce serait intéressant si l'appareil faisait les calculs d'alignement des 2 images pour afficher correctement le résultat;  En l'absence de cette fonctionnalité, il est tout aussi pratique de faire 2 images successives en mode 2D et de faire le montage sur son ordinateur.
Sujet 2 temps hyper; base 5m (Privas depuis chez moi)
Voici malgré tout un cliché obtenu ainsi en position télé avec une base d'environs 5m. L'écran dorsal stéréo permet au moins d'aligner verticalement à peu près les 2 images.

Les modes scènes et la possibilité de controle manuel sont intéressants; mais il faut des doigt de fée pour agir sur les boutons et les menus ne sont pas du tout intuitifs pour moi!
Il faut lire le manuel plusieurs fois en mettant en route son ordinateur car il est sur CD. De plus l'appui sur ces touches successives n'est pas rapide.
(exemple: pour trouver comment faire une photo de nuit  sur pied. Il m'a fallu plus de 10mn pour trouver comment: passer en mode manuel , règler la pleine ouverture, choisir une basse vitesse, pousser la sensibilité. Le spectacle était terminé quand j'ai eu le règlage complet! mème maintenant, il me faudra une à 2 minutes pour refaire le règlage complet alors que sur mes Nikon la roue sélectrice de fonctions associée à une roue codeuse permet le règlage en quelques secondes.)
Il y a mème un mode "photo subaquatique"! mais pas de caisson fuji pour l'instant. Un caisson fabriqué par 10bar.com  a 2 hublots plans. Je me demande ce que cela va donner en stéréo?
Une solution Ewa marine serait plus accessible. A voir...

Je vais prochainement tester la vidéo en relief, lisible avec le stereoscopic player...

Si mon avis est positif pour l'essentiel, je regrette que ce ne soit qu'un appareil de type compact grand public
Cela correspond à un petit capteur avec une gamme d'ouvertures réduite  de  f:4 à f:8 et à du bruit en haute sensibilité.
La gamme de vitesse aussi est limitée: de 1/2 seconde à 1/500e. J'aurais aimé des poses plus longues ou au moins une pose B pour faire du light painting en relief dans le noir....
Cela m'a fait attendre un an (sortie le 22 juillet 2009) sa baisse de prix de 10% avant de me décider début juillet 2010.

Je déplore particulièrement quelques points à corriger sur un appareil plus évolué:
- Une visée optique manque cruellement, l'écran de visée étant inutilisable dès que la lumière ambiante est forte.
Pourquoi ne pas envisager sur un appareil plus perfectionné 2 viseurs électroniques  permettants une visée stéréo comme celle accessible dans le RBT.
- Le flash intègré devrait pouvoir être remplacé par un flash externe qu'il piloterait. (une cellule de déclenchement d'un flash externe classique est inefficace: elle provoque un départ du flash sur le prééclair du Fuji; il faudrait une synchro sur le 2e flash de l'appareil; cela semble possible avec des flashs de plongée de marque INON. A voir...
Pour l'instant, je me suis amusé en open flash mais il faut être rapide pendant la 1/2 s d'ouverture de l'obturateur en mode manuel)
- le temps de latence au déclenchement devrait être fortement réduit (au moins dans un mode manuel prérèglé pour des photos "instantanées")

J'ai aussi des rèves plus  exigeants:
- pourquoi ne pas prévoir un mode proxiphoto avec une base réduite? avec de si petits objectifs et capteurs, on pourrait envisager de les faire coulisser jusqu'à une base de 2 cm...


En conclusion, c'est pour moi un parfait petit bloc note stéréoscopique à utiliser en mode automatique.
C'est bien qu'il ait des modes  pour des photos particulières -j'apprécie en particulier la possibilité de stéréos en 2 temps et celle du pilotage entièrement manuel-, mais l'ergonomie des menus est à revoir pour un usage plus aisé.
J'attend un appareil stéréoscopique plus sophistiqué avec des capteurs plus gros .
Malheureusement, je suis à l'opposé des attentes du public relayé par certains journalistes qui trouvent l'appareil trop gros et trop lourd par rapport à d'autres compacts et qui ne s'aperçoivent pas de l'absence de viseur! mais le problème est que ce public préfère en majorité jouer avec un téléphone portable, à faire des photos avec un appareil dédié plus encombrant

Cela va au dela: Mème beaucoup de journalistes semblent incapables de percevoir l'intérèt de la stéréophotographie donc de cet appareil...
(en cherchant des tests de cet appareil, j'ai découvert que celui de akihabaranews.com semble avoir le prix de l'imbécilité et de l'absence de professionalisme car ayant eu un Fuji W1 à tester, manifestement, il  n'a pas su l'utiliser en 3D. Il ne connait pas les écrans 3D et les logiciels indispensables en photo ou en vidéo!! malheureusement son test reste en ligne et est lu...)
Mème plus compétent, ce testeur de téléviseur 3D est représentatif de l'avis d'une majorité du public: il ne comprend pas l'intérèt d'appareils photos 3D!
Cette majorité veut bien prendre un role passif devant la télévision ou un film 3D; mais n'a pas vraiment envie d'être actif pour réaliser des images en relief...
Tout ce qu'elle consent à faire est d'appuyer sur un bouton pour prendre une photo (et encore;  les constructeurs cherchent des robots qui choisiraient quoi et quand photographier... cf. la détection de visages ou de sourires...)

Malgré ses défauts, il faut souhaiter une longue carrière à cet appareil et surtout une évolution réussie qui lui permette au moins de satisfaire les spécialistes.
Pour l'instant, je partage la conclusion de ce journaliste de clubic:  cet appareil est un précurseur et malgré ses défauts, il est utile aux experts de la stéréophoto, mais il pourrait être amélioré et il risque de ne pas convaincre les néophytes en relief.

Il semble déja au moins avoir trouvé des fans puisqu'un groupe Yahoo des possesseurs de cet appareil s'est ouvert:
http://tech.groups.yahoo.com/group/fuji3d/  Fondé en aout 2009, il compte plus de 500 membres.

D.N.
14 juillet 2010
Un ajout le 6 aout